[Projet ] Écrire dans la ville

Dans le cadre du cours Création littéraire 1, offert au Département d’études françaises de l’Université Concordia à l’automne 2012, les étudiantes et les étudiants étaient invités à concevoir un projet visant à associer l’espace public et la création littéraire.

Composée de deux ou trois personnes, chaque équipe devait d’abord choisir un lieu public situé sur l’île de Montréal, puis créer un texte littéraire et concevoir le dispositif visuel de celui-ci. Le projet devait tenir compte de certaines caractéristiques du lieu choisi (son histoire, sa fonction, ses usagers, etc.). Les membres de l’équipe étaient libres de déterminer le genre littéraire et la nature du texte de création. Enfin, l’ensemble du projet – qui comprend une description du projet, le texte de création et un aperçu visuel du dispositif – devait être représenté sur une affiche grand format (91 cm [L] x 152 cm [H]) ; les affiches ont été réalisées en collaboration avec les chargés de projet du laboratoire NT2-Concordia.

S’inscrivant dans une perspective multidisciplinaire de la création littéraire, ce projet visait, entre autres, à :

  • sensibiliser les étudiantes et les étudiants aux particularités de l’écriture fictionnelle par le biais d’un cadre de création littéraire non conventionnel ;
  • explorer les ressources expressives d’un lieu et d’une langue afin de les intégrer dans l’écriture fictionnelle ;
  • écrire un texte de fiction qui se caractérise par l’interaction avec les usagers d’un lieu public.

Les six affiches créées dans le cadre de ce projet ont fait l’objet d’une exposition dans le couloir du Département d’études françaises en janvier 2013.

 

Marc André Brouillette

Professeur et responsable du projet

Au travers les fenêtres

Une brise me transporta vers de nouveaux horizons.

Dans le monde des affaires ou celui littéraire,

L’art m’habite, ce n’est pas une ambition passagère.

Passion et émotion. Attention, vous entrez dans une zone de création.

Escapade nocturne

Au plus profond de la nuit,

Lorsque tu ne fais plus de bruit,

Je te quitte pour la femme de mes nuits.

Elle m’envoûte, elle me dévore, elle me suit.

C’est entre ces murs

Le Passeport - Destination intérieure

Le voyage débute en soirée,

Sans soleil, sans lune, dans l’obscurité;

Avance pas à pas vers ta destination,

Tes intentions te guideront.

Passeport? Passeport.

Bienvenue en toi-même,

Découverte(s) du Jardin de Chine de Montréal

Dans cette belle ville remplie de beaux paysages et la nature qui m'éblouit, je ne sais pas où je me retrouve, mais la mélodie de Dieu qui résonne dans mes oreilles me rappelle la belle vie pacique, contrairement à Lévis.

Le viaduc XXII

ON EST PASSÉ PAR LÀ

ON A LUTTÉ

ON A CRIÉ À NOUS ÉPOUMONER

ON A DÉRANGÉ

ON A ÉTÉ CRÉATIF

ON SE SOUVIENT