Pier-Pascale Boulanger

Formation universitaire
M. A. en traductologie, Université de Montréal (1997)
Ph. D. en traductologie, Université de Montréal (2003)
Département
Études françaises
Téléphone
514 848-2424, poste 5462
Courriel
pierpascale.boulanger@concordia.ca
Parcours de recherche

Pier-Pascale Boulanger est professeure titulaire au Département d'études françaises de l'Université Concordia. Elle enseigne la traduction commerciale, juridique, économique et littéraire. Elle s’intéresse à la poétique du traduire chez Henri Meschonnic, de même qu’à la traduction du texte érotique. Ses travaux récents, qu’on peut suivre sur le site de l’Observatoire du discours financier en traduction, portent sur la manière dont les réalités du monde financier sont traduites par les journalistes dans la presse canadienne.

Sélection de publications

Traductions

  • De pertes en fils (trad. du roman Here Comes Hymie! de Howard Roiter), Montréal, Le bout du mile, 2015, 229 pages.
  • Ethics and Politics of Translating (trad. de l’essai Éthique et politique du traduire d’Henri Meschonnic), Amsterdam/Philadelphie, John Benjamins Publishing Co., 2011, 178 pages.

 

Direction de dossiers de revue et d’ouvrages collectifs

  • « La science en traduction / Science in Translation » (avec S. Vandaele), Meta : Journal des traducteurs, vol. 61, no 4 (automne 2016).
  • « La traduction omniprésente mais transparente. De la traduction en sciences humaines et sociales » (avec R. Lemieux), Magazine Spirale, no 258 (automne 2016).
  • Traduire le texte érotique, Montréal, Figura, Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, coll. « Figura », vol. 32, 2013, 175 pages.

 

Articles scientifiques

  • « Quand les médias traduisent la crise : les métaphores utilisées par la presse généraliste pendant la crise des subprimes », dans Meta : Journal des traducteurs, vol. 61, no 4 (automne 2016), p. 142-160.
  • « Traduire la théorie du traduire d’Henri Meschonnic, ou traduire en résistance » dans Arnaud Bernadet (dir.), Traduire-écrire. Histoire, poétique(s), anthropologie, Lyon, ENS Éditions, coll. « Signes », p. 61-84.
  • « Traduire pour faire jouir », dans Pier-Pascale Boulanger (dir.), Traduire le texte érotique, Presses de l’Université du Québec, coll. « Figura », vol. 32, p. 41-56.
  • « Henri Meschonnic aux États-Unis? Un cas de non-traduction », dans TTR : Traduction Terminologie Rédaction, vol. 25, no 2 (2012), p. 235-256.

Projet(s) réalisé(s) avec le concours du Laboratoire Nt2-Concordia