[Atelier] - «Mouvements de résurgence des langues innue et abénakise»

Inukshuk
Date: 
Jeudi, Mars 31, 2016 - 14:00

Le chantier de recherche « Traduire les humanités », dirigé par Pier-Pascale Boulanger (Université Concordia) et Karina Chagnon (UQAM) présente

« Mouvements de résurgence des langues innue et abénakise »

Une table ronde avec les enseignants de langue Joséphine Bacon (poétesse) et Philippe Charland (UQAM / Cégep du Vieux-Montréal)

 

Le troisième atelier du chantier de recherche TRADUIRE LES HUMANITÉS propose une rencontre avec la poétesse Joséphine Bacon, enseignante de langue innue, et l’historien Philippe Charland, enseignant de langue abénakise (chargé de cours à l’UQAM et professeur au Cégep du Vieux-Montréal). Les mouvements de résurgence des langues et culturel sont multiples et diversifiés. Les présentateurs partageront des réflexions sur ce qui les anime, l’enjeu de la légitimité accordée aux langues autochtones dans le contexte colonial et le rôle de la traduction dans l’apprentissage. Nous tenterons également une courte activité de traduction.

 

L'atelier aura lieu dans le cadre du séminaire de maîtrise en traductologie "Contextes sociopolitiques de la traduction", enseigné par René Lemieux.

 

Université Concordia,

1400 De Maisonneuve Ouest, LB.619.

Jeudi 31 mars 2016, à partir de 18 h.

 

Informations : info@resistancesemiotique.org

Fichier(s) attaché(s): 
Fichier attachéTaille
affiche_traduire_les_humanites_31_mars.pdf1.45 Mo